photo du club

 

Club Jules Ferry

Montrouge

Nature

Tout ce qui se rapporte aux animaux et aux plantes, jardins, parcs zoologiques, etc. :

Chants d’oiseaux

Sonothèques
Si vos connaissances en ornithologie ne vous permettent pas d’identifier les auteurs des mélodies que vous entendez, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) a pensé à tout. La délégation Île-de-France a mis en ligne sur son site une sonothèque comprenant 86 chants d’oiseaux ainsi que leurs photos. Un petit coup de pouce pour identifier les espèces présentes près de chez nous.

Certains sites très complets tels que Oiseaux.net proposent des fiches d’identification comprenant des enregistrements de chants ainsi que des photos.
Des milliers de documents d’accès facile à votre disposition. Que vous soyez ornithologue débutant ou confirmé, vous trouverez certainement dans ces pages de quoi satisfaire votre curiosité, apprendre à identifier les espèces, mieux connaître leurs caractéristiques et leurs comportements, etc.

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 2 janvier 2021

Les oiseaux des jardins

Fiches de description des oiseaux
Sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins, des fiches sont proposées pour aider à reconnaître les espèces. Si vous préférez un fichier PDF.

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 2 janvier 2021

Jardins

Quatre sites présentant des jardins français remarquables
Les jardins de Versailles
En 1661, Louis XIV charge André Le Nôtre de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles. Les travaux durent une quarantaine d’années. Mais André Le Nôtre ne travaille pas seul. Jean-Baptiste Colbert, surintendant des bâtiments du Roi, de 1664 à 1683, dirige le chantier ; Charles Le Brun, nommé Premier peintre du Roi en janvier 1664, donne les dessins d’un grand nombre de statues et fontaines. Puis l’architecte Jules Hardouin-Mansart, devenu Premier architecte du roi et surintendant des Bâtiments, édifie l’Orangerie et donne plus de simplicité au tracé du Parc.

Le jardin botanique de Launay
L’Université Paris-Saclay (à Orsay) possède son propre jardin botanique géré par le service Environnement et Paysages. Le jardin a obtenu en 2001 le label "Jardin botanique de France et des pays francophones". L’Université vous permet de visiter son propre jardin botanique et de découvrir de très nombreuses variétés de plantes du campus.

Le jardin alpin du Lautaret
Visiter un jardin sur un col à près de 2 100 mètres d’altitude, ça vous dit ? Alors visitez le jardin du Lautaret faisant honneur à la botanique alpine. Admirez les quelques 1 500 espèces végétales et conclurez votre visite par une vue panoramique à 360° degrés !

Le Conservatoire National botanique de Bailleul
Le jardin des plantes sauvages, d’un hectare, vous propose de découvrir 1 000 espèces de plantes réparties en une soixantaine de parcelles. Vous pourrez admirer des espèces connues et d’autres, comme des plantes toxiques et menacées, dont n’avez peut-être jamais entendu parler !

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 2 janvier 2021

Parcs

À travers le monde...
Le Parc Zoologique de Paris
Le confinement n’aura pas raison de vos sorties en famille ! En effet, le Parc Zoologique (également appelé Zoo de Vincennes) vous propose différentes animations et autres découvertes sur son site Internet. Vie du zoo, mode de vie et anecdotes au sujet de dizaines d’animaux, lectures sur le sujet… Vous ne risquez pas de vous ennuyer !

Différents parcs nationaux aux États-Unis
Très utilisée dans le monde du jeux vidéo, la réalité virtuelle est également sollicitée pour proposer des visites virtuelles au réalisme impressionnant. Profitez donc de cette technologie pour visiter une dizaine de parcs nationaux américains, toujours grâce à Google Arts & Culture Alaska, Hawaï, Nouveau-Mexique… Prêt à partir à l’aventure ?

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 2 janvier 2021

Herbier

Reconnaître les fleurs sauvages
À partir d’une base de descriptions portant sur 458 espèces de plantes communes, et intégrant plus de 11000 photos, 2 applications sont disponibles :

  • Une clé d’identification interactive, reposant sur des critères d’identification simples et illustrés.
  • Un herbier numérique, grâce aux illustrations détaillées des espèces présentées, peut aussi bien servir d’outil d’aide à l’identification que de support pédagogique pour comprendre la structure intime des fleurs.

Je vous invite à rechercher une plante grâce à la clé d’identification. En haut, à droite de la page se déroule un QCM (Questionnaire à Choix Multiples). Au fur et a mesure des réponses, le choix des espèces possibles s’affine jusqu’à parvenir au résultat. En haut à droite, un historique de vos réponses successives au QCM. En bas, les espèces encore en lisse.

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 2 janvier 2021

Les arbres

DANS L’OREILLE DE GEO

Une fois par mois, GEO vous propose une sélection de podcasts centrée autour d’un thème particulier. J’en ai retenu trois qui vous dévoilent les petits secrets des arbres et aident à mieux comprendre ces organismes extraordinaires. Bonne écoute !

  • "Au plus près de nos arbres", Le temps d’un bivouac, France Inter (42’)

Cet épisode donne la parole à Georges Feterman, professeur agrégé de sciences naturelles, fondateur et président de l’association A.R.B.R.E.S qui agit et décerne des labels pour préserver les arbres d’exception. Il y évoque quelques spécimens hors du commun cachés dans nos contrées et expose plusieurs capacités remarquables des arbres telles que leur longévité, leurs modes de communication ou encore leurs stratégies de survie. Il fait également le point sur certaines des dernières découvertes des scientifiques. L’épisode est à découvrir ici.

  • Francis Hallé : "90% de la forêt a disparu au niveau mondial", C’est pas du vent, RFI (48’)

S’il y a bien un expert mondial en matière d’arbres, c’est le botaniste français Francis Hallé. Auteur de nombreux ouvrages, il a passé plusieurs décennies à arpenter les forêts tropicales de la planète. Aujourd’hui âgé de 82 ans, le spécialiste s’émerveille toujours autant des ressources des arbres. Mais il s’alarme aussi face à leur exploitation et la disparition des forêts. Comment se portent les forêts mondiales ? Qu’est-ce qu’une forêt primaire ? Pourquoi faut-il différencier une plantation d’une forêt ? Voilà autant de questions évoquées dans cet épisode. Francis Hallé y parle également de son projet de création d’une forêt primaire. Le podcast est à découvrir ici.

  • "Génie du vivant : l’inventivité des plantes", Les Savanturiers, France Inter (56’)

Cet épisode propose une véritable plongée au cœur de la biologie des plantes dont les arbres. Au micro : François Bouteau, écophysiologiste et chercheur à l’université Paris-Diderot qui étudie comment les plantes réagissent aux signaux qu’elles perçoivent de leur environnement. Car non seulement les végétaux "sentent" ce qui les entourent mais ils sont aussi capables d’y répondre et parfois de manière inattendue. Comment cette sensibilité fonctionne-t-elle ? Comment se manifeste-t-elle ? Les plantes ont-elle une mémoire ? Une conscience ? François Bouteau expose les dernières avancées en matière de cognition végétale, un domaine en plein essor. Le podcast est à découvrir ici.

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 7 janvier 2021

Les cigognes de Sarralbe

Une webcam pour observer et entendre un couple de cigognes

Sarralbe est une commune française, située dans le département de la Moselle (Lorraine), en région Grand Est. C’est la cinquième fois qu’une webcam est installée sur le toit de l’hôtel de ville pour observer et entendre les cigognes. Maurice et Mélodie se sont installés dans leur nid en janvier 2021.

Pour les voir en direct :

  • Aller sur le site de la Mairie de Sarralbe.
  • Mettre plein écran (passer le curseur sur la vidéo et cliquer sur le petit carré en bas à droite de l’image - pour sortir taper sur la touche "echap" ou "Esc" suivant le clavier).

Voilà de quoi se détendre...

 

Retour

Imprimer cet article

Auteur(s) :  Christian -  Date de dernière modification : 30 mars 2021